Formations et formats les plus prisés pour vos collaborateurs en 2024

Tendances formations professionnelles internes en 2024 - Skills Mag
Sommaire

Les formations qui ont le vent en poupe du côté de vos collaborateurs

Quelles tendances émergent en 2024 ? On pourrait vous présenter une liste détaillée des formations professionnelles qui pourraient plaire, mais lesquelles vont vraiment contribuer à la rétention des collaborateurs ? Lesquelles vont les rassurer, au point de les engager envers l’entreprise ?

Les soft skills, encore, toujours et pour longtemps

Au risque de ne surprendre personne, les soft skills restent en tête des formations les plus demandées, mais aussi des plus utiles à proposer. Ces compétences humaines et comportementales facilitent l’adaptation au changement et restent donc tout indiquées dans un contexte business incertain. Les soft skills restent le levier RH de choix pour accompagner les équipes vers la nouveauté.

Certaines compétences interpersonnelles sont plus recherchées que d’autres pour assurer la productivité. La communication, d’une part, est indispensable pour un travail d’équipe efficace, mais aussi respectueux. Valorisez aussi les formations destinées à nourrir l’esprit d’équipe, l’adaptabilité et l’intelligence émotionnelle.

La mobilité du contexte économique actuel impose en outre de développer des compétences liées à la gestion du stress et à la résolution de problèmes. Les employés sont en demande de solutions face à leurs propres émotions : comment mieux gérer son temps ? Comment s’organiser de façon plus autonome ? Comment prendre des initiatives et les valoriser auprès de la hiérarchie ? Autant d’incertitudes auxquelles les formations professionnelles au soft skills apportent des réponses rassurantes.

Le défi de l’intelligence artificielle, une formations indispensables pour vos collaborateurs en 2024

Deuxième vague de formations à prévoir : l’intelligence artificielle. De nombreux employés se sentent submergés par les nouvelles technologies. Il faut dire que l’intelligence artificielle suscite des craintes bien compréhensibles.

Lancé en 2022, l’agent conversationnel Chat GPT a largement fait parler de lui. Cette technologie capable de répondre avec pertinence à une large diversité de demandes inquiète les professionnels. La quatrième version de cette intelligence artificielle est notamment capable de générer des Powerpoint seule, de résumer des réunions ou de produire des illustrations parfaitement raccord avec le contenu souhaité. Avec un tel niveau de pertinence, les employés qui mènent d’habitude à bien leurs missions sont en droit de se poser des questions.

Pourtant, l’intelligence artificielle peut aussi représenter une opportunité. Un gain de temps, d’une part, mais aussi un booster de créativité. Dans ce cadre, les formations à l’intelligence artificielle rassurent les équipes, mais leur donnent aussi des billes pour ne pas se laisser submerger par la technologie. Précaution indispensable : adapter l’offre au niveau de maturité de vos employés.

En atteste un post Linkedin de Pierre Monclos sur le sujet en décembre 2023 ! Les formations au IA Génératives feront définitivement partis des discussions RH cette nouvelle année.

▶️ Pour aller plus loin et découvrir comment ChatGPT et l’IA générative transforment la RH :

Source : FNEGE Medias

Et niveau formats, on propose quoi comme formation continue à vos collaborateurs en 2024?

L’intelligence artificielle, très bien, mais niveau formats, vers quoi tendre sans toucher à l’inaccessible ? À quelle réalité d’apprentissage donnent accès les nouvelles technologies sans divaguer vers un futurisme inatteignable ?

L’IA, aussi présente dans la création de formation

Les responsables de formation vont résolument se frotter à l’IA, vous l’aurez compris. Il faut dire que l’intelligence artificielle peut assister dans l’offre de formation, mais aussi dans leur conception.

L’IA aide à construire des programmes, des scénarios, des cas pratiques. Elle retranscrit des contenus en vidéo. Elle devient un interlocuteur fictif en cas de jeu de rôle. Elle participe aussi, qu’on le veuille ou non, à accompagner les apprenants dans leurs parcours de formation.

Pour 2024, il y a donc fort à parier que l’adaptive learning fasse de nombreux adeptes. Cette approche consiste à personnaliser la formation au profil de chaque apprenant. Présenté comme ça, on entrevoit l’usine à gaz. Pourtant, l’IA permet de concevoir rapidement des modules d’apprentissage adaptés aux préférences de chaque apprenant. Des modules qui plaisent donc à de nombreux employés en demande de sur mesure depuis longtemps.

Le microlearning à la sauce neurosciences

Autre évolution notable poussée par l’IA : le microlearning. L’IA permet de créer rapidement des contenus courts qualitatifs. Vidéos, audios, infographies : les entreprises proposent des mini-contenus quand les formations présentielles ne sont pas indispensables. Les organismes de formation eux-mêmes ont saisi l’impact de ces petits formats tout droit hérités des réseaux sociaux. Les centres alternent ainsi différents formats courts et impactants pour maintenir l’attention des apprenants.

Il faut dire que les neurosciences nous prouvent qu’une formation distribuée dans le temps et répartie en plusieurs petites périodes fonctionne mieux qu’une longue formation magistrale. Pour éviter la “surcharge cognitive” et s’adapter au fait que, vraiment, la mémoire est fragile, les petits formats répétés visent à renforcer ce qu’on appellent les “connexions synaptiques”.

La réalité virtuelle pour un effet choc

Réalité virtuelle pour la formation des collaborateurs - Skills Mag

Et comme la technologie s’infiltre dans toutes les sphères de la société, les programmes basés sur la réalité virtuelle devraient également avoir un franc succès. Il s’agit souvent de programmes courts, qui s’appuient sur les émotions des apprenants pour faciliter la mémorisation.

En se glissant dans la peau de personnages confrontés à des situations potentiellement stressantes, ou en tout cas problématiques, les stagiaires mesurent toute la nécessité de l’apprentissage. Les formations de prévention et de sécurité dans l’industrie se basent ainsi beaucoup sur la réalité virtuelle.

La gamification, porte d’entrée de la Gen Z

Autre format de formation professionnelle qui devrait faire des heureux : la ludopédagogie. Le jeu et les activités ludiques affichent un gros succès. Les challenges gardent les apprenants concentrés. Ils les motivent, en s’appuyant soit sur l’esprit de compétition, soit sur l’esprit d’équipe. Injectez de la technologie dans tout ça, notamment avec des formats interactifs, et vous obtenez une expérience marquante, qui nourrit le bouche à oreille.

Dans tous les cas, vous en avez sans doute conscience, le format des formations magistrales tend à disparaître. Les apprenants recherchent des pédagogies actives, où ils se posent des questions. La “gamification” des apprentissages participe à les rendre acteurs de leurs formations. C’est vrai pour tous les employés, et particulièrement pour la Génération Z, qui attend beaucoup des employeurs en tant que formateurs.


Julie Michel - Skills Mag
Julie Michel
Julie Michel
Rédactrice web spécialisée dans le référencement naturel, je baigne dans le milieu de la communication depuis bientôt 10 ans. Diplômée de Sciences Po Lille en Communication Corporate, j'ai aussi été formée au management des ressources humaines. C'est donc naturellement que je me suis intéressée au secteur de la formation et à ses problématiques.

Abonnez-vous à notre newsletter

Sur le même sujet

L&D
Comment valoriser la formation interne - Illustration Skills Mag
Comment valoriser la formation interne ?

Bien que le Gouvernement stipule clairement que l’entreprise peut elle-même former ses salariés, la formation interne a souvent mauvaise presse. On la soupçonne de tous les maux, à commencer par le fait de manquer de crédibillité. Pas franchement prestigieuses, les formations internes souffrent de la très grande notoriété des organismes renommés.

L&D
Formateur externe ou interne _ faut il vraiment choisir _ - Illustration impressionniste - Skills Mag
Formateur externe ou interne : faut il vraiment choisir ?

A priori, formateurs externes et internes sont incompatibles. Les experts et consultants externes interviennent pour transmettre des connaissances qui n’existent pas en interne. De leur côté, les formateurs internes disposent d’une expertise de l’entreprise, de sa culture et de ses processus particulièrement pertinente pour les employés, sans être nécessairement exportable.

L&D
Attirer et fidéliser vos collaborateurs par l’innovation - Skills Mag
Attirer et fidéliser vos collaborateurs par l’innovation

Votre entreprise encourage l’innovation, voire même la récompense ? Vous faites la promotion d’une culture de l’innovation à travers vos investissements en recherche et développement ? Vous êtes connus dans votre secteur pour vos capacités à créer de nouveaux produits, ou de nouveaux services ? Alors utilisez tous ces arguments afin d’attirer et de fidéliser vos collaborateur par l’innovation !

Partez à la recherche de nouvelles compétences !

Logo transparent un vent nouveau- communauté Slack dédiée aux professionnels RH - Skills Mag

Rejoignez la communauté
des RH engagés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *